Écrire contre l’impunité


Écrire contre l’impunité est un cri de protestation. Un cri de protestation contre la culture d’impunité qui domine l’Amérique latine. Dans des pays comme le Mexique, le Honduras et le Brésil, le taux d’homicide parmi les écrivains, les bloggeurs et les journalistes se rapproche de celui des zones de guerre. Pendant l’été 2012, PEN International et sa communauté de Centres aux quatre coins du monde ont lancé un appel à soumissions en faveur d’une manifestation littéraire. Les textes ainsi reçus, notamment des contributions de la part de Claribel Alegría, Homero Aridjis, Gioconda Belli, Lydia Cacho, Ariel Dorfman, José Emilio Pacheco, Elena Poniatowska, Sergio Ramírez, Gloria Guardia, Carmen Boullosa, Victor Terán et Luisa Valenzuela, furent au départ publiés en ligne à temps pour la Journée des morts et la Journée internationale pour mettre fin à l’impunité.

Le recueil qui en a découlé et s’intitule Écrire contre l’impunité se caractérise par sa diversité délibérée. Les contributions varient considérablement pour ce qui est de leur style et de leur approche ; cependant, lorsque les poèmes, les récits et les essais sont placés côté à côte, ils forment un chœur en solidarité avec les écrivains et les journalistes victimes d’abus en Amérique latine.

Publiée en anglais et en espagnol, Écrire contre l’impunité est la deuxième publication de la série du cercle des éditeurs de PEN International. Le cercle des éditeurs est un groupe de 17 maisons d’édition qui comptent parmi les plus grandes au monde et soutiennent le travail de PEN International :
http://www.pen-international.org/support-us/the-pen-publishers-circle/

Éloge d’Écrire contre l’impunité:

« L’intérêt immense qu’a suscité cette campagne, le soutien en sa faveur, et la contribution de personnalités telles que Luisa Valenzuela, Sergio Ramírez, Gioconda Belli ou encore Ariel Dorfman… ne servent qu’à souligner la gravité de la situation de l’impunité dans l’Amérique latine d’aujourd’hui, une région qui est devenue un vaste cimetière pour les écrivains et les journalistes ». The Huffington Post

Pour commander un exemplaire d’Écrire contre l’impunité, cliquez ici.

Pour tout complément d’information, veuillez contacter le directeur littéraire James Tennant : james.tennant@pen-international.org