Home Page > News Item > PEN International s’indigne du verdict de culpabilité à l’endroit d’Oğuz Güven, rédacteur web pour le quotidien Cumhuriyet

21 novembre 2017 — PEN International s’indigne profondément du jugement rendu aujourd’hui par le 28e Tribunal pénal d’Istanbul à l’endroit d’Oğuz Güven, rédacteur web pour le quotidien Cumhuriyet, qui a reçu une peine de trois ans et un mois de prison pour deux accusations distinctes de terrorisme. Güven a été reconnu coupable de s’être « engagé avec le groupe armé terroriste FETÖ/PYD » et d’avoir « publié des déclarations légitimant les méthodes violentes du groupe terroriste PKK/KCK ou encourageant l’application de ces méthodes », en lien avec untweet publié sur le compte du Cumhuriyet au sujet de la mort du procureur en chef de Denizli, Mustafa Alper.

Le tweet en cause présentait la mort d’Alper comme un accident.   Il reproduisait le titre d’un article sur le meurtre de ce dernier et qui se lisait ainsi : « Le procureur ayant préparé la première mise en accusation de FETÖ (le groupe terroriste Fethullah Gülen) fauché par un camion ». L’expression « fauché par un véhicule » est couramment utilisée dans les nouvelles pour parler d’accidents automobiles. Güven, qui n’a pas rédigé le titre de cet article, a retiré le tweet 52 secondes après sa publication.

S’adressant aux journalistes après la décision du juge, Güven a déclaré que ces accusations étaient un signe de l’état actuel de la liberté de presse et de la justice en Turquie, ajoutant : « Tout ce dont je suis coupable est un mot qui a été écrit par erreur. Ce mot a été effacé 52 secondes après qu’il ait été publié… Notre travail, en tant que journaliste, est de rapporter les nouvelles et de les partager. »

Son avocat, Tora Pekin, a également demandé la libération du journaliste, notant que le simple dépôt de telles accusations viole le droit à la liberté d’expression.

PEN International exhorte les autorités turques à renverser le verdict de culpabilité et réitère son appel à la libération urgente et inconditionnelle d’Oğuz Güven et des autres employés du Cumhuriyet, détenus pour avoir simplement exercé de manière pacifique leur droit à la liberté d’expression.

 

Pour plus d’information, veuillez contacter Laurens Hueting à PEN International, Koops Mill Mews, 162-164 Abbey Street, London SE1 2AN, Tel.+ 44 (0) 20 7405 0338, courriel : Laurens.Hueting@pen-international.org

image_print