Le conseil exécutif de PEN International est élu par les membres PEN. Il se compose d’un groupe de personnes du monde entier engagé à représenter et à soutenir les opinions de PEN International et qui considère que notre organisation peut apporter une contribution vitale à la littérature et à la liberté d’expression.

Faites la connaissance de notre conseil exécutif

Jennifer Clement

Jennifer Clement – Présidente Internationale

Jennifer Clement a grandi dans la ville de Mexico, au Mexique. Elle a étudié la littérature anglaise et l’anthropologie à la New York University ainsi que la littérature française à Paris, en France. Elle détient une maîtrise en Arts de l’université de Southern Maine.

Elle est l’auteure de trois romans: Prières pour celles qui furent volées, Une histoire vraie tissée de mensonges et The Poison That Fascinates. Prières pour celles qui furent volées fut un des choix de l’éditeur du New York Times Book Review, finaliste du prix PEN/Faulkner, gagnant du Grand Prix des Lectrices Lycéennes de ELLE 2015 et du Prix Humanitaire Sara Curry. Le roman a figuré sur les listes du meilleur livre de l’année, y compris du Irish Times. Elle a aussi publié quatre livres de poèmes dont L’Inconnu (avec une introduction de W.S. Merwin). Clement est également l’auteure de En compagnie de Basquiat, mémoires applaudis par la critique, sur New York au début des années 1980 et sur le peintre Jean-Michel Basquiat. Elle a obtenu une bourse du NEA et est membre de la prestigieuse Sistema Nacional de Creadores du Mexique.

De 2009 à 2012, Jennifer Clement était présidente de PEN Mexique.  Elle travaillait principalement sur la disparition et le meurtre de journalistes. Son écriture et son activisme représentent un engagement continu pour honorer ceux qui sont réduits au silence pour des raisons liées au genre, à la classe sociale et à la race.

08082013 TALLINNKirjanik Kätlin KaldmaaFoto: Toomas VolmerKätlin Kaldmaa – Secrétaire International

 

 

 


Jarkko Tontti / Kosmos Kirjat 2016. Kuva: Miikka Pirinen 
Jarkko Tontti – Trésorier

Tontti est romancier, essayiste, poète et avocat, et également président émérite de PEN Finlande.

Tontti a étudié le droit, la philosophie et la littérature aux Universités de Helsinki, d’Édimbourg, de Berlin et de Bruxelles. Il a publié deux collections de poésie, cinq romans et deux collections d’essais.

La première collection de poésie Vuosikirja de Tontti ayant été éditée (dans les livres de l’année pour 2006) a obtenu le prix littéraire Kalevi Jäntti. Ses poèmes ont été traduits en anglais, en français, en suédois, en italien, en russe, en japonais, en croate, en estonien, en allemand, en grec, en slovène, en latin, en polonais, en roumain et en portugais.

Avant d’entamer sa carrière d’écrivain, Tontti a travaillé au Ministère de la Justice, au Tribunal local d’Espoo, au Parlement finlandais et à l’Université d’Helsinki. Il a obtenu son doctorat en droit de l’Université d’Helsinki en 2002 et est spécialisé dans la philosophie du droit, la législation sur la liberté d’expression et sur les droits d’auteur.

Rencontrez nos membres du conseil

Anders-208x300Anders Heger

Anders Heger est écrivain, directeur de la maison d’édition norvégienne Cappelen Damm et président de PEN Norvège.

 

 

margie-orford1-172x300Margie Orford

Margie Orford est romancière et journaliste primée. Elle est présidente du PEN Afrique du Sud. Elle est marraine de Rape Crisis et de l’association caritative de livres pour enfants Little Hands Trust.

 

adrAntonio Della Rocca 

Antonio Della Rocca est un des fondateurs, en 2003, du centre PEN Trieste, dont il fut tour à tour secrétaire général, vice-président et président, poste qu’il occupe présentement.Il parle couramment l’espagnol, le français, l’allemand, l’anglais et possède des notions de russe.

En 1999, Antonio Della Rocca est revenu à Trieste et a pris la décision de se consacrer à la littérature. Il a publié quatre romans et un recueil de poésie. Il a été admis par cooptation, après le congrès de Belgrade en 2011, au sous-comité des finances du conseil exécutif.

Mohammed-Sheriff-238x300Mohammed Sheriff

Mohammed Sheriff est président de PEN Sierra Leone. Il est l’auteur de nouvelles, de récits et de pièces de théâtre pour la radio, la télévision et la scène. Il produit et réalise des documentaires, des courts-métrages, des émissions de radio, de télévision et des pièces de théâtre tant pour la scène que pour des projets de développement.

Mohammed Sheriff est né à Freetown, au Sierra Leone. Il a reçu de nombreux prix internationaux, dont le prix ECOWAS soulignant l’excellence en littérature pour Secret Fears, un récit pour adolescent publié chez Macmillan Publishers.

maMa Thida 

Chirurgienne, écrivaine et commentatrice politique, Thida a passé cinq années et demie en prison au cours de la décade 1990 pour son militantisme. Et dès son élargissement, elle a suivi et écrit sur des évènements se produisant en Birmanie, et, suite à la destitution du régime militaire, préside désormais PEN Myanmar. En 2016 Ma Thida s’est vu attribuer la première distinction annuelle « Disturbing the Peace » par la Vaclav Havel Library Foundation à New York le 28 septembre.

portrait_regula_venskeRegula Venske

Née en 1955, Regula Venske est une intellectuelle, romancière, essayiste et également présidente de PEN Allemagne. Elle est une écrivaine allemande réputée surtout connue pour ses romans policiers, mais elle écrit également de la prose expérimentale et fait de la critique littéraire et produit de temps à autre un poème. Elle a publié une thèse sur la « construction et la critique de la masculinité dans la littérature contemporaine germanophone produite par des femmes » et a obtenu son doctorat en 1988. Elle a enseigné la littérature allemande à l’Université de Hambourg, à l’Université libre de Berlin ainsi qu’au Queen Mary College de l’Université de Londres, et elle enseigne régulièrement l’écriture créative dans des écoles et à destination d’adultes. Regula Venske a obtenu plusieurs distinctions littéraires, dont le Oldenburg Jugendbuchpreis, le Deutscher Krimipreis (réservé aux auteurs de romans policiers allemands) et une Bourse Lessing accordée par la Ville de Hambourg. Elle est membre de PEN Allemagne depuis 1998 et a été élue Secrétaire Générale en mai 2013.Pour en savoir davantage, rendez vous sur www.regulavenske.de.

Membres cooptés sans droit de vote

LLLElizabeth Hiester

Elizabeth Hiester est une avocate britannique. Après avoir enseigné le droit à l’Université de Kent, au Canterbury, elle s’est jointe, à titre de partenaire à l’une des firmes d’avocats les plus éminentes du monde, Clifford Chance. Son domaine d’expertise était le développement du droit afin de répondre aux divers défis posés par les technologies de l’information et l’ère numérique. Elle a contribué régulièrement à la rédaction de textes légaux portant sur des questions reliées aux technologies de l’information et au droit de la communication. Elle est devenue membre cooptée du conseil exécutif en 2012 pour collaborer à la Déclaration  de PEN relative à la liberté numérique et a contribué, depuis ce temps, à plusieurs aspects légaux  du travail de PEN. Elle est membre du groupe international d’avocats de PEN (PEN International Lawyer Group). Après avoir pris sa retraite de Clifford Chance, elle a travaillé sur divers dossiers environnementaux, se concentrant plus particulièrement sur l’accès public à l’information et à la justice et sur l’impact des produits chimiques toxiques sur la santé humaine et l’environnement. Elle a collaboré plus récemment avec ClientEarth, une organisation d’intérêt public spécialisée en droit environnemental.

burhansonmezBurhan Sönmez

Burhan Sönmez  est un romancier consacré. Il a écrit trois romans : North (2009), Sins and Innocents (2011) ainsi que İstanbul İstanbul (2015). Ses romans ont été traduits dans plus de vingt langues.

Burhan Sönmez est né en Turquie. Il a été élevé dans la pratique des langues turque et kurde, et a ensuite déménagé à Istanbul où il a travaillé pendant quelque temps comme avocat. Il a été membre de l’Association des avocats Contemporains (« ÇHD »), la Société des Droits de l’Homme (« IHD ») et a participé à la création de « TAKSAV » (la Fondation pour la Recherche Sociale, la Culture et l’Art). Il a résidé à Cambridge (au Royaume-Uni) en exil pour des motifs politiques pendant environ dix années.

Burhan Sönmez a dispensé des cours sur la Théorie Littéraire et le Roman au « METU » (l’Université technique du Moyen Orient) et a fait fonction de membre du jury pour le prix littéraire Cevdet Kudret. Il a traduit d’anglais en turc le livre de poésie The Marriage of Heaven and Hell écrit par William Blake.

Il participe à la rédaction de divers journaux et revues tels que le Guardian, la Repubblica, L’Unita, Die Zeit, Bir Gün, Guernica et Electric Literature.